23 mai 2006

Expo : 400 objets de Sigismond de Luxembourg au musée des Beaux-Arts de Budapest

Une exposition au musée des Beaux-Arts de Budapest retrace le règne de Sigismond de Luxembourg, empereur romain germanique (1410-1437), avec de nombreux objets exposés, dont des manuscrits, des peintures, ainsi que des monnaies et des sceaux.


Sceau de l'empereur Charles IV (1316-1378)

Le musée a mis une exposition en ligne, proposant une interface en anglais, avec différents modes d'accès aux photographies des oeuvres : chronologiquement, géographiquement (une carte cliquable sur laquelle on peut afficher des itinéraires, ou des épisodes marquant), les portraits de Sigismond sur tous types de supports, les chefs-d'oeuvres, ou encore le catalogue complet de l'exposition en ligne (131 objets décrits).
Chaque mode d'accès se présente sous la forme d'une liste abrégée de notices accompagnées à gauche d'une petite illustration. Toutes les images sont cliquables : lorsqu'une loupe apparaît quand on passe la souris sur l'image, on ne peut qu'agrandir l'image ; lorsque c'est un point d'interrogation, on a droit à une notice très détaillée de l'objet.

On peut regretter tout de même l'absence d'un moteur de recherche qui aurait permis d'afficher des objets par mots-clefs. Même en anglais ("medal", "coin") ce peut être très précieux. On peut déplorer également que toutes les monnaies ne sont pas photographiées sur les deux faces. Cependant il y a là de quoi passer pas mal de temps à admirer en ligne ces nombreux chefs-d'oeuvres.

L'exposition se tient à Budapest depuis le 18 mars, et dure jusqu'au 18 juin 2006.
Elle se déplacera ensuite au Musée national d’Histoire et d’Art du Luxembourg, où elle sera visible du 14 juillet au 15 octobre 2006. On peut d'ailleurs espérer qu'à cette occasion on pourra profiter d'une interface en français aussi...

via le Petit Journal.

0 Commentaires:

Enregistrer un commentaire

Liens vers ce billet:

Créer un lien

<< Accueil

Mentions légales

MonnaieCe n'est pas un blog de collectionneur.
Je suis historien, un peu informaticien (j'adore les métadonnées !). D'où ce que vous pouvez lire ici.
Comme vous pouvez le constater, même si je le laisse en ligne, il n'est plus alimenté depuis longtemps.

Recherche sur le web numismate

Recherche dans les livres de numismatique de Google Book Search[...]

 

 

Généré par Blogger

Site Meter