26 octobre 2006

Bibliographie pour la numismatique

Comme dans toutes les disciplines, la numismatique se fait aussi à coup de bibliographies plus ou moins longues, plus ou moins exhaustives, plus ou moins spécialisées, mais de toute façon précieuses.
Et comme dans toutes les disciplines, les chercheurs auraient un fort intérêt à échanger leurs bibliographies, parce que ça peut toujours servir.
Problème : dans quel format ?
En effet ma norme de référencement est la suivante :
NOM (Prénom), « Titre de l’article », Titre de la revue, Année, n° 00, p. 00-00.
Mais pour un collègue, toute sa bibliographie est rédigée de la manière suivante :
Nom, Prénom. Titre de l'article. in Titre de la revue, Année, n° 00, p. 00-00.

Si nous échangeons nos références, évidemment on peut reprendre la présentation des articles un par un. C'est assez pénible, et c'est du gaspillage d'intelligence et de compétence.
Le plus utile, c'est d'utiliser un format bibliographique intermédiaire, qui s'afficherait de la manière suivante (par exemple) :
AUT - Auteur
TIT - Titre de l'article
MAG - Titre de la revue
YEA - Année de parution
VOL - Volume (ou numéro)
PAG - numéros de pages

A charge pour chacun d'avoir un petit programme de présentation pour afficher l'ensemble de ses titres dans son document texte. Il en existe maintenant de très simples, assez aisément manipulables, pour peu qu'on se penche un peu dessus.
Il existe bien évidemment Endnote, mais je n'ai aucune envie de dépenser 400 euros pour ça.
Je pense plutôt m'appuyer sur Zotero, qui est une extension de Firefox, le navigateur alternatif à Internet Explorer (Zotero fonctionne uniquement avec Firefox 2.0), et qui permet de décharger des notices trouvées en ligne (pour peu qu'il reconnaisse l'interface, ou qu'on lui fournisse un format bibliographique reconnu internationalement).
Donc comme j'ai pas mal de bibliographies pour plusieurs ateliers médiévaux, et que bêtement je les ai constitués sous Word, je vais progressivement les passer en format RIS.
J'expliquerai aussi comment utiliser Zotero.
Et à terme j'espère trouver un moyen (simple, c'est impératif, ne serait-ce que parce que "simple", pour moi, ça signifie parfois "incompréhensible" pour d'autres) de passer directement les notices chargées dans Zotero dans OpenOffice.
En effet OpenOffice a un projet de base bibliographique, mais pour l'instant ce n'est qu'un projet. Et aucun outil simple ne le permet encore.

Poussons plus loin -- faisons un rêve !
Je vais sur cette remarquable base de données qu'est la base du Roman Provincian Coinage de l'Ashmolean. Une vingtaine de descriptions de monnaies m'intéressent tout particulièrement. Je coche les notices correspondantes, je clique sur Export.
Les notices se retrouvent dans ma base bibliographique, dans un sous-répertoire Monnaies > Monnaies romaines. Ensuite je les récupère directement sous Excel pour faire des calculs statistiques sur la typologie. Puis sous OpenOffice je les exporte sous forme de notice descriptive plein texte.
Un rêve, je vous dis...

0 Commentaires:

Enregistrer un commentaire

Liens vers ce billet:

Créer un lien

<< Accueil

Mentions légales

MonnaieCe n'est pas un blog de collectionneur.
Je suis historien, un peu informaticien (j'adore les métadonnées !). D'où ce que vous pouvez lire ici.
Comme vous pouvez le constater, même si je le laisse en ligne, il n'est plus alimenté depuis longtemps.

Recherche sur le web numismate

Recherche dans les livres de numismatique de Google Book Search[...]

 

 

Généré par Blogger

Site Meter