09 avril 2007

Le trésor de Montrichard

Ayant incidemment entendu parler sur France Inter de la découverte d'un important trésor à Montrichard, j'ai cherché des détails sur Internet.
Pas très satisfaisant. Il s'agit d'environ 600 pièces d'or et d'argent du XVIIe siècle. Le maçon qui a découvert les pièces dans une maison ancienne les a apportées à la gendarmerie, comme la loi l'y oblige -- l'attitude contraire, celle des découvreurs de trésor de Cuts, amène bien des désagréments : un procès, et le fait d'avoir été plus ou moins floués par les acheteurs, alors que dans le cas du trésor de Montrichard, les pièces sont, paraît-il, "en cours d'expertise" (j'aurais bien aimé savoir par qui : cela aurait permis plus facilement d'en connaître ensuite le contenu).
Une chose que je ne m'explique pas : il est dit que le maçon a d'abord cru avoir affaire à des rondelles en fer (j'en conclus donc qu'il y a beaucoup plus de pièces d'argent que d'or, en dépit de la photo-cliché de 7sur7.be). Dans ce cas, pourquoi l'avoir apporté à la gendarmerie ?
Une vidéo sur TF1 précise que le poids total avoisine les 5 kg, ce qui n'est pas négligeable : s'il n'y avait que des écus d'argent de Louis XIII, par exemple (Duplessy 1346), cela ferait plus de 360 pièces.

Je note au passage que tous les médias donnent les mêmes informations, et les mêmes imprécisions, et classent tous cette info dans la rubrique "Insolite". Donc tous ont une rubrique du même nom (pourquoi pas "Etrange" ?). Je gage que l'AFP s'en sert également...

Libellés : ,

2 Commentaires:

Anonymous Anonyme a dit...

Le Trésor sera mis en vente prochainement.
vente Argenor le 17 AVRIL
Vente VICHON JuIn
Les piéces auraient été expertisées par ARNAUD CLAIRAND (à confirmer)

13:40  
Blogger Lully a dit...

Effectivement l'actualité (3 avril 2008) fait ressortir le trésor de Montrichard : le maçon (inventeur du trésor) met en vente sa part (87 pièces). C'est l'occasion d'apprendre que le trésor compte 104 pièces d'or et 182 pièces d'argent, qu'elles ont été expertisées au Cabinet des Médailles de la BnF (par qui ?).

Et d'après Le Moniteur Express, le maçon avait été licencié par son patron, l'entrepreneur qui organisait les travaux au cours desquels le trésor avait été découvert, parce que ledit patron avait espéré avoir sa part. Je n'ai aucun moyen de vérifier cette dernière information.

10:24  

Enregistrer un commentaire

Liens vers ce billet:

Créer un lien

<< Accueil

Mentions légales

MonnaieCe n'est pas un blog de collectionneur.
Je suis historien, un peu informaticien (j'adore les métadonnées !). D'où ce que vous pouvez lire ici.
Comme vous pouvez le constater, même si je le laisse en ligne, il n'est plus alimenté depuis longtemps.

Recherche sur le web numismate

Recherche dans les livres de numismatique de Google Book Search[...]

 

 

Généré par Blogger

Site Meter